Le Festival

Home / Le Festival

Acontraluz, à contrejour et à contrecourant

Acontraluz revient. Depuis cinq ans, c’est votre rendez-vous de fin d’été à Marseille. Un évènement musical et visuel qui dynamise la cité Phocéenne pendant dix jours et met en lumière l’ensemble des acteurs du secteur.

L’aubaine.

De nombreux artistes sont passés par les terres du festival : Fritz Kalkbrenner, Solomun, Vitalic, Worakls, Claptone, DJ Koze, Synapson, De la soul, The Avener, Tale of Us, Dub Inc, Lorenzo, Biga Ranx, Don Choa, le S-Crew… L’objectif ? Faire vivre et mettre en lumière Marseille… et ses artistes, aussi. C’est le cas du rappeur Alonzo qui reviendra fouler sa terre natale au festival le 7 septembre, par exemple. Outre les natifs de la cité Phocéenne, Acontraluz s’attache à programmer des artistes en fonction de leur actualité, leur talent et l’énergie qu’ils dégagent.

Acontraluz est une fête.

Pendant dix jours, l’ensemble de la ville de Marseille est investie : par du mobilier de designers, des concerts et DJ Set en pleine rue mais surtout… de la lumière. Acontraluz est un festival musical et visuel.

Un festival sensoriel

Fermez les yeux, imaginez : un festival augmenté, plus riche, encore plus dense, transmédia et sur des sites variés. C’est ce qui vous attend pour l’édition 2018 du festival Acontraluz.

Une expérience sensorielle hors-norme qui allie musique, arts visuels et plastiques. Mais aussi la mise en lumière des beautés architecturales et des sites naturels de notre territoire.

Un mobilier recyclé et esthétique

L’intervention de designers et architectes pour travailler sur l’environnement artistique hors musique, à l’intérieur du périmètre du festival. Deux pavillons crées par des artistes, architectes, designers. Le collectif Laissez-passer créé depuis plusieurs mois le Caravansérail, un endroit poétique fait de matériaux recyclés pour vous, festivaliers.

Tous ces éléments complètent le festival musical en créant des conditions esthétiques, écologiques et visuelles. La musique et la programmation musicale sont deux éléments essentiels mais il faut aussi créer les conditions optimales de l’appropriation par vous ! De quoi faire naître pendant dix jours un cadre créatif permettant le plaisir d’être ensemble et d’échanger.