Caravansérail

Home / Caravansérail

En 2018 nous désirons donc aller plus loin et créer un lieu principal, avant le festival Acontraluz proprement dit, qui puisse pendant 10 jours être un lieu de rassemblement  » tout public », autour
de la diversité des cultures et de leurs musiques.

Ce lieu sera le « Caravan Sérail Acontraluz », un lieu d’expressions plurielles et permettant de multiplier les rencontres entre marseillais et festivaliers. Le Caravan Sérail était l’abri, le lieu de rencontre des voyageurs des caravanes dans l’Orient persan.

Puisque Acontraluz travaille sur les musiques urbaines, Rapp, Electro…ce lieu doit être un Village de Pavillons imaginés par les artistes, architectes, designers francais et étrangers qui vont travailler sur une dizaine de Pavillons recyclant et sublimant les objets et matériaux de nos villes.

Les designers africains seront renommés dans cet art et cette économie de la récup, ainsi que la valorisation de produits industriels et urbains. Nous pensons inviter une ou deux villes Africaines ayant des liens avec Marseille.

En 2017 notre groupe de créateurs (architectes, artistes, designers) s’est emparé de matériaux portuaires pour créer le  » Village. Amarres, cordages… » qui sont ainsi devenus des supports à la
créativité des designers.

Mise en oeuvre du Caravan Sérail Acontraluz /Mucem

  • Créer un concours de design recyclant des matériaux et produits urbains pour créer une dizaine Pavillons
  • Concours structuré et ouvert aux écoles de design, Beaux Arts, architectures et collectifs de créateurs.
  • Sélection d’un dizaine d ‘équipes, remise d’une dotation minimale pour réaliser leur projet et l’installer fin août 2018 sur le J 4 en bord de mer
  • Ce Village avec ses pavillons créés par des équipes de designers de tout horizon sera un festival à part entière, un espace à visiter comme un lieu de créativité urbaine en lien avec le Mucem travaillant sur la même thématique de valorisation des arts ruraux populaires, mais aussi urbains et contemporains.